Gratuit & Utile

Qui aurait cru qu’un jour même les prises pourront devenir des gadgets qui nous faciliteront notre vie quotidienne. Grâce au savoir-faire et aux bonnes adresses des artisans de chez PicoWAN, nous pouvons découvrir les éventuelles fonctionnalités que peuvent nous fournir les prises. Il s’agit notamment de prises connectées qui offrent la possibilité de disposer d’un réseau bas débit. Cette dernière innovation a été baptisée du même nom que la marque : prise PicoWAN.

Les prises connectées PicoWAN en quelques mots

Selon les précurseurs des prises connectées PicoWAN, ces nouveaux accessoires ont été tout spécialement conçus afin de permettre à tout un chacun d’établir un réseau à faible débit dans son propre foyer ou même au sein d’une entreprise. La conception de ces prises est essentiellement basée sur la technologie Lo Ra. Toujours selon ces derniers, les prises connectées de la marque n’ont rien d’une prise ordinaire et que c’est une véritable révolution technologique. En effet, il semblerait que la portée du signal de ces nouveaux joujoux serait encore plus forte que celle des antennes sophistiquées utilisées par les opérateurs et qui sont installées depuis le toit des maisons.

Lancement prévu pour le 1er décembre

Pour pouvoir vérifier ses éloges que PicoWAN accorde à ses prises connectées, il faudrait encore patienter un peu. En fait, le lancement de celle-ci n’est encore prévu que vers le début du mois de décembre prochain. Et si l’envie de s’en procurer nous prenne, il sera nécessaire de prévoir 19,99 euros. A ce prix là, on pourrait disposer de la prise connectée PicoWAN. Aussi, on pourrait avoir un PicoTag qui est capteur qui permet de détecter des mouvements. Il est possible de le mettre en place dans n’importe quelle pièce et à n’importe quel endroit de la maison.

Bien sûr, PicoWAN ne serait pas la seule firme qui avance vers la commercialisation de ce nouveau gadget. Dans la concurrence, il y a aussi Bouygues Telecom et Orange. Mais en attendant, voyons ce que PicoWAN a dans le ventre.

Ils ont aimé cet article